Participer à un réseau d’achats solidaires

Plusieurs réseaux d’achats solidaires se sont constitués en Île-de-France. Ils montrent qu’il est possible de s’organiser en dehors de la grande distribution, en créant d’autres rapports sociaux, et en retrouvant le sens originel de l’échange comme un acte de fraternité.
 CORTO, réseau d’achats solidaires, créée en 2013 pour coordonner les achats qui respectent nos principes d’entraide et de solidarité. Son existence est le fruit de la rencontre de la philosophie des AMAP parisiennes, avec la volonté de soutenir une agriculture paysanne, et de la pratique des Groupements d’Achats Solidaires d’Italie et de Grèce. L’objectif est de promouvoir des productions fermières ou artisanales (sauces, épicerie) avec un soutien d’une agriculture paysanne et quasiment intégralement bio. Tous les produits sont issus de coopératives agricoles qui exploitent et produisent leur matière première (lait, céréales, fruits, légumes). Presque tous les produits sont bio. Pour intégrer les commandes de Corto, il suffit d’être adhérent et de prendre les commandes sur un des lieux de livraison. voir http://www.corto.ouvaton.org/wordpress/?page_id=41
 Le GIE des agriculteurs bio de Normandie est composé d’une douzaine d’agriculteurs du Calvados qui livrent une fois par mois des produits agricoles commandés par Internet à 800 familles, avec 17 points de distribution répartis en Île-de-France. Restauration des liens directs entre producteurs et consommateurs rompus par la grande distribution, alimentation bio de qualité, recherche d’alternatives à l’agriculture productiviste, mais aussi objectif politique de contournement de la grande distribution. Chacun passe commande 10 jours avant dans une gamme très variée de produits (fruits, légumes, viandes, fromages, jus de pomme). Le réseau a sauvé plusieurs producteurs de la faillite. Voir la description sur http://www.alterconsos.fr/lhay/presse/1006-reseau-alterconsos.pdf , et qui sont les paysans bio de Normandie http://lesbionormands.blogspot.fr/.