Des agendas 21 familliaux ou du citoyen

Les agendas 21 d’un territoire ou d’une institution consistent à établir un diagnostic global et à définir des actions concrètes sur tous les facteurs permettant d’améliorer la soutenabilité, dans une démarche de cohérence à long terme. La transposition de cette démarche à l’échelle individuelle a été entreprise en divers lieux (Pessac, Bretagne avec le réseau Cohérences). Elle montre que l’implication de tous les membres de la famille, et notamment des enfants, constitue un puissant facteur de transformation des comportements et des pratiques. Elle permet également une sensibilisation plus large par le biais d’échanges avec l’entourage comme par exemple d’autres familles, permettant ainsi d’envisager des actions à échelle plus large (quartier ou d’une ville).

  • L’expérience de Pessac (Gironde) montre que cette démarche permet des améliorations dans la consommation électrique, dans la quantité de déchets, etc. Mais elle est également un puissant facteur d’éducation populaire, qui constitue le point de départ d’engagements collectifs (jardins solidaires, AMAP, création d’association, etc.).
  • Pour en savoir plus sur la méthode pratiquée en Bretagne, voir ici.