Construire, améliorer sa maison par soi-même

L’amélioration de l’habitat est une des actions les plus importantes que peuvent mener les citoyens pour lutter contre le changement climatique. Le bâtiment est le premier secteur énergivore avec 43% de l’énergie utilisée en France devant le transport (32%) et l’industrie (21%). Les bâtiments émettent 24 % des émissions de CO2. Le choix des matériaux, de l’exposition, de l’insertion du bâtiment dans le paysage ou dans la ville constituent également les choix fondamentaux qui marquent et marqueront la cité.

  • Le guide de la consommation responsable « Moins et Mieux » donne (p 71 à 74) une série de conseils judicieux avant de se lancer dans l’auto-construction (délais nécessaires, attention apportée à l’isolation, choix des matériaux pour préserver sa santé, choix des essences pour les matériaux en bois, utilisation de sites de location entre particuliers On peut le commander à penserlavieautrement.com 15 € franco de port.
  • Le réseau Rahmabaman, réseau d’auto-éco-constructeurs solidaires, favorise la réappropriation des savoir-faire et savoir-être hérités des générations antérieures, soutient les projets respectueux de la nature… et permet de faire des économies tout en réduisant la demande de produits écologiquement coûteux. Rahmabaman suscite des projets collectifs qui allient écologie, solidarité, autonomie, simplicité, rencontres, entraide, autoformation, chantiers participatifs. Voir le site http://rahmabaman.free.fr/. Pour connaître les chantiers et les expérimentations, voir http://rahmabaman.blogspot.fr/
  • les formations de Savoir-faire et découverte comportent de nombreux stages par thématiques, notamment pour la construction de maisons écologiques. Voir http://www.lesavoirfaire.fr/
  • Des formations à l’éco construction sont proposées localement dans chaque région. Par exemple, le Parc naturel régional des Vosges du Nord organise des formations diverses et variées (fabriquer son béton de chanvre, éco rénovation du bâti ancien, etc.) http://www.parc-vosges-nord.fr/medias/File/telecharger/Flyer-INSA-Eco-renovation-2015-2016.pdf . Dans la même région, (Nord Alsace) Ecotidienne propose de nombreuses formations et stages écologiques (auto construire une éolienne domestique, etc.) http://www.ecotidienne.fr/
  • Les conseils d’architecture et d’urbanisme (CAUE) exercent une mission de service public pour conseiller les particuliers dans leurs projets de construction et de réhabilitation, avec le souci d’une meilleure qualité architecturale et environnementale. Ils sont présents dans 91 départements. Pour trouver celui qui est près de chez vous http://fncaue.fr/?+-Ile-de-France-+
  • Il existe des aides financières et fiscales pour les propriétaires, mais aussi pour les locataires quand ils investissent dans des matériaux et des équipements économes en énergie et en eau, notamment : réductions d’impôt pour les dépenses d’équipement et les intérêts d’emprunt, subventions de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), de la Région, du Département et de la commune ou de la communauté de communes, subventions de l’ANAH (pour les personnes à revenus modeste), prêts de la CAF. On trouvera un descriptif par exemple sur http://www.alec-grenoble.org/5951-les-aides-financieres-pour-l-habitat.htm (demande : quel est l’équivalent en IDF ?)